Hiob : Différence entre versions

De Nefald Wiki
Aller à : navigation, rechercher
m
m
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Infobox Personnage| image = uti_skin.png| rôle= Grand Intendant | date = né en 3 av. G.C. | age = 34 ans| taille = 1,92m | poids = 95kg | sexe = un bonhomme o/}}
+
{{Infobox Personnage| image = Hiob_skin.png| rôle= [[Grand Intendant]] | date = né en 8 av. G.C. | age = 34 ans| taille = 1,92m | poids = 105kg | sexe = mâle }}
  
  
'''Hiob Björn''' est l'un des intendants de Nefald. Il a acquis ce titre suite à la place laissée vacante par '''Hyrald''', mort sans descendance directe. Il est son parent de par sa mère, sœur du défunt. Il est d'un caractère taquin.
+
'''Hiob Björn''' ''- dit L'Ours du Nord -'' est [[Grand Intendant]] de [[Nefald]]. Il a acquis ce titre suite à la place laissée vacante par [[Hyrald]], mort sans descendance directe. Il est son parent de par sa mère, sœur du défunt. Il est d'un caractère taquin.
  
 
=== Naissance ===
 
=== Naissance ===
* Son père, Ardryar, est un chasseur zélé appartenant à la guilde des rôdeurs à laquelle il initia son fils. Descendant d'un bâtard du Roi [[Hariel]], il était lié à la famille royale pour laquelle il agissait en tant qu'exécutant. Ardryar a probablement disparu lors de G.C.
+
Né en -8 Av G.C à [[Vandwood]], originaire d’une famille de marchands rôdeurs du domaine de [[Montjau]], lointain parent du [[Héraut]] [[Jaerger]].
* Sa mère, Brienne, était la petite sœur de Hyrald, Intendant. Elle vit aujourd'hui retirée sur une petite île au large de Nefald.
+
 
 +
Son père, [[Ardryar]], est un chasseur zélé appartenant à la guilde des rôdeurs à laquelle il initia son fils. Descendant d'un bâtard du Roi [[Hariel]], il était lié à la famille royale pour laquelle il agissait en tant qu'exécutant. Ardryar a probablement disparu lors de G.C.
 +
 
 +
Sa mère, Brienne, était la petite sœur de Hyrald, Intendant. Elle vit aujourd'hui retirée sur une petite île au large de Nefald.
 +
 
 +
== Profil ==
 +
 
 +
Contrairement à ce qu’on pourrait le penser, l'accoutrement de cet homme ne reflète en rien la haute noblesse de son statut. La tenue et l’attitude de Hiob Björn incarne une telle nonchalance que les marauds arrivés sur les plages d’[[Edderkopp]] le confondent souvent avec un simple vagabond alcoolique . Cependant, il ne manque pas d’afficher une certaine excentricité en portant de ridicules lanières en cuir sur ses épaules. Apparemment cette particularité serait un hommage explicite au feu roi [[Hyvän]] qui inventa les bretelles pour remédier à sa phobie d’exposer malencontreusement à la Cour sa culotte royale aux motifs affreusement ridicules.
 +
 
 +
Ayant été élevé de manière modeste au sein d’une famille de [[Rôdeurs]], Hiob n’a jamais eu le goût des artifices et des étoffes luxueuses, bien qu’il possède actuellement une fortune incommensurable. Il se contente de porter une simple chemise en lin blanc, déformée et jaunie par la cervoise, dont le col exhibe érotiquement la pilosité de ses pectoraux bien huilés. Une simple paire de bottes en cuir et un pantalon noir ceinturée constitue le reste de son humble tenue.
 +
 
 +
'''L’Ours du nord''' est particulièrement reconnaissable grâce à une carrure impressionnante,  une longue chevelure brune, une imposante barbe hirsute, et d'épais sourcils qui soulignent un regard faussement sévère. Ce qui en fait un personnalité drôlement intrigante et attachante dès la première rencontre..
 +
 
 +
== Histoire ==
 +
 
 +
L’enfance de Hiob Björn se déroule dans la région de Vandwood, où il est éduqué par les Rôdeurs à un mode de vie simple, parsemé d'effluves d’alcool et d’herbes enchantées. Son père lui apprend les rudiments de la botanique et prend l’habitude d’emmener son fils à Nefald chaque fois qu’il s’y rend y vendre des produits de la forêt.
 +
 
 +
Lorsque Hiob devient adolescent, sa famille s’installe durablement au sein dans le quartier commercial de la capitale et y établit la boutique Montjau. C’est à ce moment que l’Ours du Nord rencontre [[Sy Gibbon]], fils d’une famille d’architecte de renom travaillant notamment pour la Cour. Les deux adolescents se lient d’une amitié fraternelle et font les 400 coups ensemble dans les rues de Nefald. Il n’est d’ailleurs par rare de les voir se fendre la gueule au cœur des tavernes malfamées de la vieille ville.
 +
 
 +
Lorsque Hiob devient adulte, son oncle, [[Intendant]] du roi, l’invite à assister à la Cour afin de le présenter à sa majesté. C’est d’ailleurs lors de cette première rencontre que Hiob se prend de passion pour les ridicules bretelles du roi. Il revient alors plusieurs fois à la Cour pour en admirer la confection jusqu’à en refabriquer lui-même, convaincu de pouvoir un jour lancer un tendance vestimentaire qu’il appellera “Hepsteur”.
 +
 
 +
Son oncle perçoit rapidement en son neveu un potentiel particulier et décide de parfaire son éducation. Il lui apprend à écrire, lui inculque les notions de justice, le sens du devoir et même l'art de gouverner. Bien qu'admiratif des abstractions vestimentaires de la Cour, Hiob commence à se lasser des enseignements de son oncle, bien trop sérieux à son goût. Il ne pense qu’à savourer une vie de cervoises, de rixes et de débauches auprès de ses compagnons Rôdeurs et son ami Sy Gibbon.
 +
 
 +
La vie de Hiob bascule le jour de la mort du roi Hyvän, le dernier roi de Nefald. Son oncle lui confie que quelque chose de terrible est entrain de se passer et que sa propre vie serait menacée. Il livre à son neveu ses derniers enseignements assurer l'héritage de ses pouvoirs.
 +
 
 +
Peu de temps après le décès du roi, la [[Torpeur]], le cauchemar d’[[Helgon]] le “Roi maudit” revenu d’entre les morts, s’abat sur la population de Nefald. Hiob est lui même piégé et devient un “dormeur”, réduit à mener une vie dans le rêve d’une ville en ruine plongée dans les ténèbres. Dans ce piège onirique, il occupe malgré lui le poste d'intendant, comme c’est le cas pour son ami Sy Gibbon. Ensemble, ils essayent de soutenir le peuple de Nefald tant bien que mal et d'insuffler l’espoir aux dormeurs afin de les libérer.
 +
 
 +
Lorsque l’[[Éveil]] met fin au règne maléfique d’[[Helgon]], le peuple libéré manifeste ouvertement son estime pour les deux acolytes. Sy Gibbon et Hiob Björn sont alors officiellement élevés au rang d'intendant et deviennent par la même occasion les personnalités les plus influentes d’[[Harlan]].
 +
 
 +
La nouvelle Intendance entreprend des réformes importantes en attendant l’avènement d’un nouveau roi de [[Värgen]]. Ils décident de scinder leur pouvoir en trois entités gouvernantes pour garantir le bien-être de tous les peuples d’Harlan. C’est ainsi que son fondé les trois ordres royaux en hommage à Hyvan: l’Ordre royal des Officiers, l’Ordre royal des Architectes et l’Ordre royal des Scribes.
 +
 
 +
Le premier ordre, désigné également comme étant “l’Office”, représente la main droite du roi: celle qui écrit les lois et qui impose la justice au sein du royaume. Le deuxième ordre représente la main gauche du roi: celle qui crée et qui structure le monde par l’œuvre humaine. Enfin, le troisième ordre, désigné aussi comme étant “la [[Ménestrandise]]”, représente le cœur du Roi: celui qui apporte la joie au peuple et lui rappelle l’importance de ses racines.
 +
 
 +
Tout en régnant avec clémence et bonté, les deux amis passent des années à constituer et à consolider les trois ordres royaux en recrutant les personnalités les plus éminentes d’Harlan. Ils nomment également d’autres intendants pour garantir la pérennité de leurs projets sur le long terme. Au fil du temps, les deux acolytes s’effacent au fur et à mesure que les trois ordres royaux prennent de l’ampleur. Même si il semble parfois laisser un vide par son absence dans les rues de la capitale, l’Ours du nord veille toujours avec tendresse sur la Nefald d’aujourd’hui.
 +
 
 +
== Principales qualités ==
 +
 
 +
'''Altruiste''': Lorsqu’on est rôdeur, on apprends à aider toute personne, peu importe son rang. L’Ours du Nord côtoie toutes les couches de la société Harlanaise, du magistrat pompeux aux vieux clochards des tavernes. Il n'émet aucun préjugé et n’hésite jamais à proposer son aide.
 +
 
 +
'''Sage''': Son oncle lui a appris les rudiments de la sagesse pour mieux gouverner. Hiob n’hésite pas à calmer les tensions et à prendre son temps pour trouver les solutions adaptées pour chacun des problèmes qu’il rencontre.
 +
 
 +
'''Bon vivant''': Hiob est un rôdeur dans l’âme et ses aventures dans les rues malfamées de Nefald lui ont appris à savourer abondamment les plaisirs de la vie quotidienne. Il n’est d’ailleurs par rare de le rencontrer avec de la mousse de cervoise ruisselant sur le bout de sa barbe.
 +
 
 +
== Principaux défauts ==
 +
 
 +
'''Maladroit''': Hiob représente quelque fois un danger ambulant, son passage peut laisser de sérieux dégâts dus aux inondations, aux incendies ou à une mauvaise manipulation. Il est particulièrement redoutable lorsqu’il brandit des feux d’artifices..
 +
 
 +
'''Taquin''': L’Ours du Nord à sa manière d’évaluer les personnes qui l'entourent: il lève le voile sur certaines personnes en les poussant à bout avec ses jouets machiavéliques. Bizarrement peu de personnes lui en veulent, sûrement parce que ses aventures finissent souvent en franches rigolades.
 +
 
 +
'''Confus''': Hiob a tellement de facettes qu’il est difficile de juger quelle est la bonne. Il apprécie faire des choses incompréhensibles, agir de manière surréaliste et raconter d’énormes bêtises. Il semble un peu fou en somme mais on soupçonne que l'alcool y joue un rôle particulier..
  
  
 
== Hobbies ==
 
== Hobbies ==
 
Il est un agriculteur prospère s'étant nouvellement établi dans le canton d'[[Onko]] afin d'y rénover la ferme [[Montjau]] et d'y faire pousser des patates, bien certain de contribuer à la difficile tâche qu'est de nourrir les Vargéens.
 
Il est un agriculteur prospère s'étant nouvellement établi dans le canton d'[[Onko]] afin d'y rénover la ferme [[Montjau]] et d'y faire pousser des patates, bien certain de contribuer à la difficile tâche qu'est de nourrir les Vargéens.
 
[[Fichier:utiwalkavatar-1.gif|thumb]]
 
  
 
[[Catégorie:Membre]]
 
[[Catégorie:Membre]]
 
[[Catégorie:Intendant]]
 
[[Catégorie:Intendant]]

Version du 12 septembre 2019 à 16:37


Hiob
Hiob
Status
Rôle Grand Intendant
Dates né en 8 av. G.C.
Personnage
Age 34 ans
Sexe mâle
Taille 1,92m
Poids 105kg



Hiob Björn - dit L'Ours du Nord - est Grand Intendant de Nefald. Il a acquis ce titre suite à la place laissée vacante par Hyrald, mort sans descendance directe. Il est son parent de par sa mère, sœur du défunt. Il est d'un caractère taquin.

Naissance

Né en -8 Av G.C à Vandwood, originaire d’une famille de marchands rôdeurs du domaine de Montjau, lointain parent du Héraut Jaerger.

Son père, Ardryar, est un chasseur zélé appartenant à la guilde des rôdeurs à laquelle il initia son fils. Descendant d'un bâtard du Roi Hariel, il était lié à la famille royale pour laquelle il agissait en tant qu'exécutant. Ardryar a probablement disparu lors de G.C.

Sa mère, Brienne, était la petite sœur de Hyrald, Intendant. Elle vit aujourd'hui retirée sur une petite île au large de Nefald.

Profil

Contrairement à ce qu’on pourrait le penser, l'accoutrement de cet homme ne reflète en rien la haute noblesse de son statut. La tenue et l’attitude de Hiob Björn incarne une telle nonchalance que les marauds arrivés sur les plages d’Edderkopp le confondent souvent avec un simple vagabond alcoolique . Cependant, il ne manque pas d’afficher une certaine excentricité en portant de ridicules lanières en cuir sur ses épaules. Apparemment cette particularité serait un hommage explicite au feu roi Hyvän qui inventa les bretelles pour remédier à sa phobie d’exposer malencontreusement à la Cour sa culotte royale aux motifs affreusement ridicules.

Ayant été élevé de manière modeste au sein d’une famille de Rôdeurs, Hiob n’a jamais eu le goût des artifices et des étoffes luxueuses, bien qu’il possède actuellement une fortune incommensurable. Il se contente de porter une simple chemise en lin blanc, déformée et jaunie par la cervoise, dont le col exhibe érotiquement la pilosité de ses pectoraux bien huilés. Une simple paire de bottes en cuir et un pantalon noir ceinturée constitue le reste de son humble tenue.

L’Ours du nord est particulièrement reconnaissable grâce à une carrure impressionnante, une longue chevelure brune, une imposante barbe hirsute, et d'épais sourcils qui soulignent un regard faussement sévère. Ce qui en fait un personnalité drôlement intrigante et attachante dès la première rencontre..

Histoire

L’enfance de Hiob Björn se déroule dans la région de Vandwood, où il est éduqué par les Rôdeurs à un mode de vie simple, parsemé d'effluves d’alcool et d’herbes enchantées. Son père lui apprend les rudiments de la botanique et prend l’habitude d’emmener son fils à Nefald chaque fois qu’il s’y rend y vendre des produits de la forêt.

Lorsque Hiob devient adolescent, sa famille s’installe durablement au sein dans le quartier commercial de la capitale et y établit la boutique Montjau. C’est à ce moment que l’Ours du Nord rencontre Sy Gibbon, fils d’une famille d’architecte de renom travaillant notamment pour la Cour. Les deux adolescents se lient d’une amitié fraternelle et font les 400 coups ensemble dans les rues de Nefald. Il n’est d’ailleurs par rare de les voir se fendre la gueule au cœur des tavernes malfamées de la vieille ville.

Lorsque Hiob devient adulte, son oncle, Intendant du roi, l’invite à assister à la Cour afin de le présenter à sa majesté. C’est d’ailleurs lors de cette première rencontre que Hiob se prend de passion pour les ridicules bretelles du roi. Il revient alors plusieurs fois à la Cour pour en admirer la confection jusqu’à en refabriquer lui-même, convaincu de pouvoir un jour lancer un tendance vestimentaire qu’il appellera “Hepsteur”.

Son oncle perçoit rapidement en son neveu un potentiel particulier et décide de parfaire son éducation. Il lui apprend à écrire, lui inculque les notions de justice, le sens du devoir et même l'art de gouverner. Bien qu'admiratif des abstractions vestimentaires de la Cour, Hiob commence à se lasser des enseignements de son oncle, bien trop sérieux à son goût. Il ne pense qu’à savourer une vie de cervoises, de rixes et de débauches auprès de ses compagnons Rôdeurs et son ami Sy Gibbon.

La vie de Hiob bascule le jour de la mort du roi Hyvän, le dernier roi de Nefald. Son oncle lui confie que quelque chose de terrible est entrain de se passer et que sa propre vie serait menacée. Il livre à son neveu ses derniers enseignements assurer l'héritage de ses pouvoirs.

Peu de temps après le décès du roi, la Torpeur, le cauchemar d’Helgon le “Roi maudit” revenu d’entre les morts, s’abat sur la population de Nefald. Hiob est lui même piégé et devient un “dormeur”, réduit à mener une vie dans le rêve d’une ville en ruine plongée dans les ténèbres. Dans ce piège onirique, il occupe malgré lui le poste d'intendant, comme c’est le cas pour son ami Sy Gibbon. Ensemble, ils essayent de soutenir le peuple de Nefald tant bien que mal et d'insuffler l’espoir aux dormeurs afin de les libérer.

Lorsque l’Éveil met fin au règne maléfique d’Helgon, le peuple libéré manifeste ouvertement son estime pour les deux acolytes. Sy Gibbon et Hiob Björn sont alors officiellement élevés au rang d'intendant et deviennent par la même occasion les personnalités les plus influentes d’Harlan.

La nouvelle Intendance entreprend des réformes importantes en attendant l’avènement d’un nouveau roi de Värgen. Ils décident de scinder leur pouvoir en trois entités gouvernantes pour garantir le bien-être de tous les peuples d’Harlan. C’est ainsi que son fondé les trois ordres royaux en hommage à Hyvan: l’Ordre royal des Officiers, l’Ordre royal des Architectes et l’Ordre royal des Scribes.

Le premier ordre, désigné également comme étant “l’Office”, représente la main droite du roi: celle qui écrit les lois et qui impose la justice au sein du royaume. Le deuxième ordre représente la main gauche du roi: celle qui crée et qui structure le monde par l’œuvre humaine. Enfin, le troisième ordre, désigné aussi comme étant “la Ménestrandise”, représente le cœur du Roi: celui qui apporte la joie au peuple et lui rappelle l’importance de ses racines.

Tout en régnant avec clémence et bonté, les deux amis passent des années à constituer et à consolider les trois ordres royaux en recrutant les personnalités les plus éminentes d’Harlan. Ils nomment également d’autres intendants pour garantir la pérennité de leurs projets sur le long terme. Au fil du temps, les deux acolytes s’effacent au fur et à mesure que les trois ordres royaux prennent de l’ampleur. Même si il semble parfois laisser un vide par son absence dans les rues de la capitale, l’Ours du nord veille toujours avec tendresse sur la Nefald d’aujourd’hui.

Principales qualités

Altruiste: Lorsqu’on est rôdeur, on apprends à aider toute personne, peu importe son rang. L’Ours du Nord côtoie toutes les couches de la société Harlanaise, du magistrat pompeux aux vieux clochards des tavernes. Il n'émet aucun préjugé et n’hésite jamais à proposer son aide.

Sage: Son oncle lui a appris les rudiments de la sagesse pour mieux gouverner. Hiob n’hésite pas à calmer les tensions et à prendre son temps pour trouver les solutions adaptées pour chacun des problèmes qu’il rencontre.

Bon vivant: Hiob est un rôdeur dans l’âme et ses aventures dans les rues malfamées de Nefald lui ont appris à savourer abondamment les plaisirs de la vie quotidienne. Il n’est d’ailleurs par rare de le rencontrer avec de la mousse de cervoise ruisselant sur le bout de sa barbe.

Principaux défauts

Maladroit: Hiob représente quelque fois un danger ambulant, son passage peut laisser de sérieux dégâts dus aux inondations, aux incendies ou à une mauvaise manipulation. Il est particulièrement redoutable lorsqu’il brandit des feux d’artifices..

Taquin: L’Ours du Nord à sa manière d’évaluer les personnes qui l'entourent: il lève le voile sur certaines personnes en les poussant à bout avec ses jouets machiavéliques. Bizarrement peu de personnes lui en veulent, sûrement parce que ses aventures finissent souvent en franches rigolades.

Confus: Hiob a tellement de facettes qu’il est difficile de juger quelle est la bonne. Il apprécie faire des choses incompréhensibles, agir de manière surréaliste et raconter d’énormes bêtises. Il semble un peu fou en somme mais on soupçonne que l'alcool y joue un rôle particulier..


Hobbies

Il est un agriculteur prospère s'étant nouvellement établi dans le canton d'Onko afin d'y rénover la ferme Montjau et d'y faire pousser des patates, bien certain de contribuer à la difficile tâche qu'est de nourrir les Vargéens.