Legio Ordo/Histoire

De Nefald Wiki
Aller à : navigation, rechercher

<timeline> DateFormat = yyyy ImageSize = width:800 height:auto barincrement:37 PlotArea = left:15 right:15 bottom:30 top:15

Colors =

 id:canvas      value:rgb(0.97,0.97,0.97)
 id:grid1       value:rgb(0.80,0.80,0.80)
 id:grid2       value:rgb(0.86,0.86,0.86)
 id:Helgon      value:red
 id:Hyvan       value:rgb(0.56,0.60,0.99)
 id:Intendance  value:rgb(0.65,0.60,0.99)
 id:gris        value:gray(0.9)
 id:noir        value:black
 id:blanc       value:white

Period = from:-500 till:100 TimeAxis = orientation:horizontal format:yyyy ScaleMajor = unit:year increment:50 start:-500 gridcolor:grid1 ScaleMinor = unit:year increment:50 start:50 gridcolor:grid2 AlignBars = justify

BackgroundColors = canvas:canvas bars:canvas

BarData=

 bar:Timeperiod
 barset:Timeperiod1
 barset:Timeperiod2
 barset:Timeperiod3

PlotData=

 width:30 fontsize:S textcolor:noir align:center
 # Époques
 bar:Timeperiod color:grid1 shift:(0,0)
 from:start till:end color:gris # Arrière plan
 from:-215  till:-100 text: "Helgon" color:Helgon
 from:-100 till:-88 text: "Troubles ~politiques"  
 from:-88 till:-44 text: "Intendance" color:Intendance
 from:-44 till:12 text: "Hyvan" color:Hyvan
 from:12 till:25 text: "~Torpeur" color:Helgon 


 # TIMEPERIOD1
 #alignement →
 width:25 fontsize:S textcolor:black anchor:from align:left color:noir
 barset:Timeperiod1
 at:-88 text:"-88 ~Creation de ~l'Intendance" shift:(0,0) color:noir
 at:-350  text:"-350 ~Naissance d'Arjat" shift:(2,0) color:noir
 at:-310 text:"-310 ~Fondation d'Agramoth" shift:(0,0) color:noir
 at:-230 text:"-230 ~Naissance d'Helgon" shift:(0,0) color:noir 


 # TIMEPERIOD2
 #alignement →
 width:25 fontsize:S textcolor:black anchor:from align:left color:noir
 barset:Timeperiod2
 at:0 text: "An 0 ~Grand Chambardement" shift:(0,0) color:noir
 
 # TIMEPERIOD3
 #alignement →
 width:25 fontsize:S textcolor:black anchor:from align:left color:noir
 barset:Timeperiod3
 at:12 text:"12 ~Retour de d'Helgon" shift:(0,0) color:noir
 at:25 text: "25 ~Eveil" color:Hyvan color:noir
</timeline>


Histoire

L'histoire de la Legio Ordo est étroitement liée à celle de Providia. On peut remonter l'histoire jusqu'à la première édification de Providia car c'est là que les premiers écrits cohérents relatant les événements de l'époque apparaissent.

Avant la première édification de Providia (Avant ~-150 avant GC)

Les seuls traces écrites datant d'avant la première édification de Providia ne relatent que les guerres faisant rage sur toute les régions sur sud. Il ne semble pas qu'il y ait eu de traces de ces monstres qui aujourd'hui pullulent à Harlan. Ces récits racontent les batailles, les guerres et les victoires des clans, rien d'autre. Chaque clan fonctionnait de la même manière. Un chaman, appelé "Gardien", et un chef de guerre menait leur tribu au combat. Ces deux postes étaient convoités mais les chamans, contrairement aux chefs de guerre, ne gagnaient pas leur place grâce à un duel. Difficile de savoir s'ils avaient de réels pouvoir ou s'ils étaient des charlatans. Ils faisaient plus office de prêtre et guide spirituel même s'ils étaient tous des vétérans parvenu à un certain age. De nos jours, les tribus n'ont plus de chaman même si le terme de "Gardien" est resté et désigne une unité d'élite qui combat pour la Legio Ordo.

Première édification de Providia (de ~-150 avant GC à ~-50 avant GC)

Il n'y a pas de date précise sur la première édification. Providia était à l'origine un simple carrefour commercial entre les terres riches du nord et celles, plus barbares, du sud. Le besoin d'échanger et l'utilisation, en tant que garde du corps, des hommes du sud amenèrent le peuple nordique à bâtir les premières maisons en dure. Se joignirent à eux les clans les plus proches et les moins belliqueux qui finirent ainsi par se sédentariser. Cette époque reste trouble et on peut considérer Providia plus comme un grand marché qu'une réel ville. Cet état de fait changea lors de la Première Invasion.

Deuxième édification de Providia (de ~-50 avant GC à GC)

Lorsque les monstres arrivèrent, ils furent accueilli non par la panique mais par des cris de guerre. Ces peuples n'avaient pas peur et ce fut d'ailleurs ce qui causa en parti la perte de plusieurs clans. Non unifiés et individualistes, ils se battirent chacun de leur côté et furent balayés. Providia fut désertée et seul les clans restèrent se battre. Pendant près d'un an, les peuples du sud furent saigné à blanc mais ne faillirent pas. Parmi eux, un chef de guerre charismatique réussi pour la première fois à unifier plusieurs autres chefs de guerre sous une bannière rouge et grise pour vaincre les monstres. Une bataille fut particulièrement mémorable car elle était non seulement la première en tant que front uni des peuples du sud mais aussi parce qu'elle était la première victoire d'une longue série pour repousser l'ennemi vers le sud, là où des chaînes montagneuses permettraient de le contenir. Plusieurs clans se portèrent volontaire pour rester et défendre la zone au dépend de leur vie. Ils fondraient plus tard Khazadri.

Profitant de l'unification temporaire des clans, le Grand Chef de Guerre rebâtit Providia en tant que cité fortifié et instaura le premier gouvernement appelé le Cercle Intérieur. Providia deuxième du nom devint rapidement une puissance commerciale et maritime, l'interface entre le nord et le sud et une main de fer pour garder un semblant de cohésion entre les clans pour tenir éloigner les ennemis du Sud. Certains se levèrent contre cette suprématie et s'exilèrent encore plus au Sud pour fonder la ville qui deviendrait Necrominia . Le commerce devenant florissant, à Providia et voulant profiter des ressources minières, Khazadri fut fonder comme une gigantesque mine et place fortifié. Une ville sous la montagne.

La paix régna entre les clans pendant des dizaines d'années sauf à Klankrig où les clans continuaient à se vouer des guerres futile. Ce n'est que lors de la Deuxième Invasion, lors du Grand Chambardement, que cela changea.

Troisième édification de Providia (de GC à aujourd'hui)

Providia tint bon pendant près de trois ans en état de siège. Aidé des prêtres de Lährme , les clans firent front après avoir été repoussés jusqu'à cette ultime cité. Mais même les fortifications de Providia ne suffirent pas et elle tomba. Les clans de Klankrig s'y était aussi réfugiés, incapable de tenir en respect cette ennemi redoutable et jurèrent allégeance à la ville de Providia en échange de sa protection pour ses descendants. Lorsqu'il devint évident qu'elle ne tiendrait pas, le Grand Chef de Guerre décida d'utiliser la flotte de Providia pour évacuer femme, enfant et les hommes devant les escorter ainsi que les chefs de guerre. Les vieux chefs de guerre de Klankrig ainsi que le Grand Chef de Guerre lui-même et presque tous les prêtres de lährme restèrent pour couvrir le départ des réfugiés. Utilisant la trésorerie de Providia pour négocier un pacte de protection avec les villes du nord, ils purent assurer la survie de leur descendance qui jura de venir reconquérir ces terres. Ainsi tombèrent Providia, deuxième du nom, le Grand Chef de Guerre et le premier conseil de Klankrig.

Une fois l'invasion repoussée dans le nord, ils revinrent mais n'eurent pas le courage de rebâtir cette cité. Quant à Khazadri, elle survecu ainsi que ses habitants qui s'étaient retranchés dans leur cité fortifié et le commerce reprit, mais faiblement. Le peuple de Klankrig reprit ses guerres inutiles, animé par un honneur presque fanatique. Cependant, conscient qu'il leur manquait une place fortifié pour ne plus jamais dépendre de quelqu'un d'autre, ils fondèrent Renégade qui servirait de place forte en cas d'attaque. Le conseil de Klankrig se reforma mais ne tombait que rarement d'accord. Ainsi allait la vie dans ces terres brutales.

Providia troisième du nom ne vit le jour qu'avec l'arrivée de la Legio Ordo.

La naissance de la Legio Ordo

L'origine de la Legio Ordo est lié à la Guilde des Chasseurs ainsi qu'à la ville de Providia. Cette dernière était à l’origine une petite ville qui servait principalement de lieu de négoce aux différents peuples alentours. Elle était un véritable carrefour pour les denrées du Sud, de l’est et du Nord, ce qui lui permit de grandir et s’enrichir malgré son environnement désertique. Elle tomba en ruine lors de la Première invasion et les quelques survivants n’eurent pas le cœur de la rebâtir. Ils retournèrent à leur vie de nomade dans le sud-ouest ou le sud-est tandis que les peuples plus civilisés n’y remirent plus les pieds. Ezëkiel Bròden est un des survivants de cette tragédie. Il fut recueilli encore bébé par les Chasseurs de monstres, recueillant les orphelins et enfants abandonnés en bas âge pour en faire des Chasseurs. Lorsqu’il quitta la guilde, il se mit à la recherche de ses origines et c’est après de très nombreuses péripéties qu’il apprit son origine. Il était à l’époque accompagné de Tiplish qui assista à la découverte que du sang providien coulait dans les veines de son ami. Ce dernier, suite à une tragédie, tomba dans une addiction profonde à la redstone et lorsque, aidé de Tiplish et d’un ami commun, il s’en sortit, Tiplish partit en hermitage peu de temps après pour des raisons encore inconnues à ce jour.

Les quelques années qui suivirent furent dédiés à la reconstruction de Providia et la création d’une faction reprenant les préceptes laissés derrière eux par les Chasseurs, disparus depuis : La Legio Ordo. La faction fut créée bien avant la réédification de Providia. Tiplish fut rappelé par Ezëkiel une vingtaine d’années après leur séparation et il rejoint le formidable projet qui venait de démarrer. Très vite, ils eurent à faire face aux premiers conflits mais ne plièrent pas, continuant à faire prospérer la faction.

Explications des régions et leurs relations

Renaskiĝo est la région principale parmi la zone d’influence de la Legio Ordo. C’est au sein de cette région que se trouve Providia, la ville principale de la zone, tant au niveau commercial que politique puisque la plus part des membres influents de la faction y résident.

Alder et Fortabelse sont dites hostiles. Elles n’appartiennent par réellement à la Legio Ordo puisqu’elles sont contestées constamment face à d’autres forces sombres. Peu d’informations sur cette zone puisque Khazadri bloque ses frontières sud-ouest et que la région au Nord-ouest de Khazadri est bloquée par les Gardiens de la Legio Ordo.

Geduld dont la capitale est Khazadri. La population vit principalement dans les montagnes et gagne son pain en exportant des minerais à Providia. Ses guerriers sont imbattables sur ce terrain mais s’aventurent rarement au-delà de leur territoire dont la limite sud-ouest est sans cesse en contestation.

Klankrig est une contré où réside uniquement des petits peuples nomades guerriers qui s’entre-tue malgré la direction de la Legio Ordo. La plupart des habitants de Providia en sont originaires et reviennent parfois aux sources lorsqu’une guerre de clan les implique.

Basoïlun est une région pleine de mystères dont on ne sait rien. Bien que véritable autoroute pour se diriger vers le peuple nomade, rare sont les monstres qui les traverses. Les limites en sont néanmoins surveillées par des Gardiens de la Legio Ordo pour prévenir toute invasion.

Satama est un endroit de refuge pour les nomades fuyant les guerres de clan et se refusant à la civilisation de Providia. Cette terre fut pendant longtemps considéré comme la terre promise avant qu’elle soit sujette aux attaques de pirates de plus en plus nombreux. Une victoire sanglante de la flotte de Providia et un traité de protection avec les pirates mis fin à la guerre. Depuis, cette terre est sous l’influence de la Legio Ordo mais reste assez libre. Seul quelques Gardiens patrouillent pour assurer la paix.

De manière général, la Legio Ordo est la seule à avoir suffisamment d’autorité pour étendre ses décisions au-delà d’une région mais elle ne possède pas d’armée à proprement parlé. Parmi les membres ayant rejoins la faction, seul une parti d’entre eux se voue aux combats. Les gardiens en sont les meilleurs représentants puisqu’il s’agit de l’élite guerrière ayant pour rôle de maintenir l’ordre et le respect des frontières au sein de la zone d’influence de la faction. En revanche, les différentes populations qu’elle a sous sa protection n’hésite pas à rappliquer lors de l’appel aux armes comme ce fut le cas contre les pirates ou encore la guerre des trois factions.

Les pirates : depuis la guerre qui fit rage entre Providia et l’ancien seigneur pirate, la Legio a mis fin aux querelles en supprimant l’ancien chef et en plaçant plusieurs de ses membres parmi ce peuple des mers. Des traités commerciaux ont parachevé l’alliance entre la faction, les pirates et Velmegun. Depuis, les pirates ainsi que la flotte de Providia œuvre de concert pour garder la domination des mers.

L’alliance de Velmegun

Velmegun fut durement touché dans ses débuts par les pirates. Le seigneur pirate enchaîna les raids sur cette faction naissante et encore sans place forte. Lorsque la flotte de Providia fit voile, le chef de faction de Velmegun rencontra celui de la Legio Ordo pour faire une alliance. S’ils promettaient de les débarrasser de la menace des pirates, Velmegun sera à jamais un des puissants alliés de la Legio Ordo et offrirait ses services commerciaux en tout temps et en tout heure. Les pertes furent dure et la Legio penne encore à se relever aujourd’hui mais elle avait gagné un puissant allié qui vint la soutenir lors de l’affrontement suivant, quelques mois seulement après que le problème pirate fut réglé. Bien qu’ayant promis de les soutenir, Velmegun est un rassemblement de conviction contraire et lors de la bataille des trois factions qui opposa la Legio Ordo, le Cercle des Sages et les Mercenaires, ses membres se dispersèrent parmi les trois factions pour l’affrontement.

La guerre contre les Mercenaires

Ce qu’il faut savoir sur la Legio Ordo, c’est qu’elle a pour but de combattre les creepers, squelettes, zombies et autre monstre où qu’ils soient et ce, depuis ses origines. En sachant cela, on peut se demander comment elle en est venue à être en guerre contre une faction qui, quant à elle, cherche à protéger l’humanité dans son ensemble puisque leurs buts semblent converger. Pour cela, il faut remonter à un enchainement d’évènements qui ont débouché sur la bataille des trois factions d’où la Legio Ordo est sorti victorieuse mais très diminué.

La situation actuelle est très tendue. Les Mercenaires se sont alliés avec le Cercle des Sages et surpassent en nombre la Legio Ordo et Velmegun. De plus, les Mercenaires ont commencé à construire une flotte en puisant dans l’immense réserve d’or cachée nul ne sait où et recrutant de nombreuses recrues pour les former. Le Cercle des Sages, bien qu’en sommeil pendant un temps, a fini par se relever bien plus fort et s’étend vers la mer, fabriquant à son tour des bateaux pour lier le territoire des Mercenaires et du Cercle des Sages. Les pirates quant à eux refuse, suite à un passé commun avec les Mercenaires, de les affronter. En effet, les pirates et ces derniers furent pendant longtemps de proche alliés tant au niveau commercial que les différents membres entre eux. Les pirates fournissaient fréquemment la faction en objets de contre bande qu’elle rachetait à bas prix. De son côté, Ezëkiel, chef de la Legio Ordo, a dû partir à Khazadri pour s’informer sur les rumeurs d’une armée ennemie aux prises avec cette dernière dans de violents affrontements. L’ennemi pourrait bien en profiter pour mettre un terme à la menace du Sud. L’armée de la Legio Ordo compte de puissants guerriers et presque tout le territoire est constamment sur le pied de guerre. Les armées sont malheureusement obligées d’être divisées pour combattre sur plusieurs fronts, que ce soit le maintient de la paix, le respect des frontières au sein de la zone d’influence ou encore contre les zones hostiles du sud-ouest. Ayant coup sur coup enchaînés plusieurs combats, ils seraient obligés de rapatrier toutes les forces vives pour vaincre leur ennemi. Lorsque la guerre serait finie, ils seraient faibles et vulnérables à la moindre attaque venant des terres hostiles.